Fractures de la cheville : fracture de la malléole latérale

Fractures de la cheville : fracture de la malléole latérale

De nos jours, la plupart des jeunes aiment pratiquer différents types d’exercices sportifs. En effet, le sport est l’une des activités physiques les plus bénéfiques pour le corps humain. D’ailleurs, il permet d’assurer l’équilibre fonctionnel de ses organes vitaux. Toutefois, certains exercices intensifs peuvent causer des accidents et des dommages aux os notamment lorsqu’ils sont pratiqués sans rationalisation ni contrôle. Cela fait exposer le pied à différentes formes de fractures, telles que les fractures de la cheville qui est une saillie externe à la surface de la cheville.

Les médecins orthopédistes classifient les fractures de la cheville en différents types en fonction d’un certains de facteurs tels que la zone de fracture et les os touchés ou affectés par celle-ci.

Les fractures de cheville les plus courantes

• Fracture de la malléole latérale
• Fracture de la malléole interne
• Fracture de la malléole postérieure
• Fractures bimalléolaires de la cheville
• Fractures trimalleolaires de la cheville
• Fractures et entorses de la cheville

Qu'est-ce qu'une fracture de la malléole latérale ?

En orthopédie, la fracture de la malléole postérieure est une fracture très courante de la cheville, due à une torsion excessive du pied souvent causée par le jogging, le saut d'obstacles ou des sports inappropriés.

Causes de la fracture de la malléole latérale

Généralement, une fracture de la cheville est accompagnée d'une rupture du ligament, ce qui nous amène à nous interroger sur les causes et les facteurs qui entraînent une fracture de la malléole latérale.

Comme nous l'avons déjà signalé, une personne développe souvent une fracture de la malléole latérale à cause de certains mouvements incorrects ou intenses.

Parmi les causes les plus fréquentes d’une fracture de la malléole latérale :

• Rotation de la cheville
• Torsion de la cheville vers l’extérieur ou l’intérieur
• Flexion excessive ou étirement de l'articulation de la cheville
• Les blessures à la cheville qui peuvent être particulièrement graves en cas de collision ou de sauts en hauteur

Quels sont les symptômes d'une fracture de la malléole latérale ?

• Gonflement articulaire au niveau et autour de la cheville
• Douleur intense
• Des ecchymoses vers la plante du pied et les orteils
• Sensation d'engourdissement ou de picotement
• Incapacité à contrôler le pied ou les doigts

Traitement de la fracture de la malléole latérale

Le traitement varie en fonction du type ou de la gravité de la fracture de la malléole latérale, mais dans la plupart des cas, le traitement de la fracture de la cheville peut inclure un plâtre pendant plusieurs jours, jusqu'à disparition du gonflement autour de l'articulation.

Le choix du type du plâtre ou d'agrafe médicale dépend de plusieurs facteurs, tels que, le type de fracture et le niveau d'équilibre ou de stabilité de l'articulation touchée par la fracture.

Lorsque les traitements médicaux et la rééducation ne parviennent pas à restaurer les os normaux, l’intervention chirurgicale devient inévitable pour corriger la fracture de la malléole latérale.

Les médecins orthopédistes Tunsisie estiment que le meilleur moyen pour prévenir la fracture de la malléole latérale en particulier et les fractures de la cheville en général est de faire preuve de prudence pendant les exercice sportifs ou même physiques de la vie quotidienne.

La plupart des études récentes ont montré que les cas les plus graves de la fracture de la malléole latérale sont causés par des chutes soudaines et inattendues. C’est pourquoi il est toujours conseillé de porter des baskets légères et confortables pour réduire le risque de fractures soudaines de la cheville.


Laissez un commentaire




Faites vous appeler gratuitement

Indiquez la date, l'heure et le numéro de téléphone sur lequel vous souhaitez être rappelé.