Oto-rhino-laryngologie Guinée

Oto-rhino-laryngologie Guinée

L’Oto – Rhino – Laryngologie et domaines d’interventions

L’Oto – Rhino – Larynologie ou tout simplement « ORL » est la branche chirurgicale et médicale qui étudie, analyse et traite les maladies et les anomalies :

- de l’oreille externe, interne et moyenne,
- du nez et des sinus
- du larynx, de la gorge ainsi que la bouche, la langue, et la trachée.
- du visage
- des glandes salivaires
- du cou et de la glande thyroïde

Ces organes et leurs annexes représentent la sphère ORL.

De ce fait, cette discipline chirurgicale étend son champ d’intervention pour traiter et préserver un bon nombre de sens et de fonctions chez l’être humain à savoir : l’ouïe, la voix, l’odorat, le goût, La déglutition, la respiration, l’équilibre et l’expression faciale.

Les pathologies affectant la sphère « ORL »

La sphère ORL est vulnérable aux différents types de maladies d’ordre traumatique, infectieux, tumoral, congénital et viral. Certaines pathologies sont héréditaires d’autres acquises en bas âge ou en vieillissement et nécessitent une intervention chirurgicale, thérapeutique ou une prise en charge multidisciplinaire.

Parmi ces pathologies nous citons à titre d’exemple :

- des maladies infectieuses, inflammatoires et virales : c’est bien les cas d’atteinte par la rhinopharyngite, l’angine, l’otite, (fréquente chez les enfants), la pharyngite, les acouphènes ou les troubles de l'audition causées par les bouchons de cérumen, la sinusite, l’epiglottite qui touche le larynx et est le plus souvent d’origine bactérienne et représente une forme grave de la laryngite induisant parfois un œdème de l’épiglotte et une asphyxie etc.
- des maladies malformatives congénitales et génétiques : à la naissance, certains bébés sont malheureusement atteints de certaines anomalies malformatives bénignes comme le stridor laryngé congénital essentiel ou laryngomalacie, les paralysies laryngées, ou d’autres pathologies rares comme l’atrésie choanale caractérisée par la fermeture d’une ou des deux choanes qui représentent les interfaces entre la fosse nasale et le pharynx et sont vitales au bon déroulement de la respiration, ou encore à des maladies génétiquement transmissibles comme l’otospongiose qui affecte l’oreille moyenne et se caractérise par une diminution progressive de l’ouïe et qui peut atteindre la surdité si elle n’est pas prise à temps par une intervention chirurgicale etc.
- Des maladies tumorales et cancéreuses : ces pathologies sont variables et requièrent, comme toute autre maladie cancéreuse, une ou plusieurs interventions chirurgicales sans ou avec une prise en charge chimio-thérapeutique. Parmi ces maladies nous citons : le cancer de la thyroïde qui est devenu de plus en plus fréquent chez les femmes, le cancer des glandes salivaires qui sont multiples et subdivisées en 24 types de maladies tumorales bénignes et malignes comme la paralysie faciale et le trismus etc.

Ainsi, le chirurgien Oto – Rhino – Larynologologiste, établit, généralement au préalable de la prise de décision de la solution curative adéquate, un diagnostic clinique et anatomopathologique détaillé pour bien cibler l’organe atteint. Il peut, le cas échant demander l’avis et l’assistance de d’autres spécialistes comme le radiologue, pour une IRM ou une radiologie, le stomatologue, l’ophtalmologue, le chirurgien maxillo-faciale, l’endocrinologue, le chimiothérapeute, le pédiatre, l’oncologue, etc.

Quand visiter un spécialiste en ORL ?

Il est indéniable de retarder une consultation auprès d’un spécialiste en ORL en cas d’apparition de certaines symptômes. En effet, une simple méningite mal soignée peut entrainer des complications beaucoup plus sévères au niveau de la sphère ORL et atteindre même des maladies durables et incurables. En ce sens, une visite médicale ou téléconsultation devient impérative en cas :

- d’une baisse progressive de l’audition ou bouchonnement d’une ou des deux oreilles,
- de présence de douleurs sévères au niveau du sinus,
- d’une gêne pharyngée,
- d’apparition d’un gonflement anormal au niveau du cou,
- d’une obstruction nasale d’un seul coté ou d’un écoulement anormal ou sanguin du nez,
- d’une chute soudaine d’une paupière ou une diplopie (vision double)
- etc.

Finalement, tout changement anormal survenant au niveau des organes de la sphère ORL ou aux fonctions de ses organes est une alerte sérieuse nécessitant une visite auprès d’un spécialiste.