Médecine physique et réadaptation fonctionnelle

Médecine physique Guinée

La médecine physique et de réhabilitation

La médecine physique et de réhabilitation est une discipline médicale qui prend en charge la réadaptation des personnes ayant un handicap physique congénital ou acquis et la minimisation des séquelles des maladies et des accidents au niveau physique, fonctionnel, psychologique et social et permettre aux patients sujets de réacquérir une autonomie physiologique et psychologique normale.

Cette discipline est caractérisée par son aspect humain qui est accentuée par le contact continu entre le patient et le médecin et les efforts incontournables de ce dernier quant au suivi de l’état de santé de son patient jusqu'à la guérison et la réhabilitation optimale ou presque totale.

Ainsi, cette discipline prend en charge les patients de tout âge ayant une incapacité ou une malformation congénitale, une difformité acquise suite a un accident ou encore une invalidité résultante des maladies dégénératives, respiratoires, cardio-vasculaires, inflammatoires, neurologiques, ostéo-musculaires etc.

En ce sens, la prise en charge par les médecins spécialistes en médicine physique et de réhabilitation des patients en difficultés se fait généralement en étroite collaboration avec toutes les autres spécialités médicales pour apporter aux patients les soins adéquats et nécessaires pour une réintégration et une réadaptation optimale.

Cependant, et a la différence des autres specilites médicales, la médecine physique et de réhabilitation est basée sur des thérapies non médicamenteuses telle l’électrothérapie ou l’électrostimulation, l’ultrasonothérapie, la cryothérapie, la balnéothérapie et la thalassothérapie, le traitement par l’infra-rouge et le traitement par les ondes de choc radiales. Ces therapies fondées sur les biens faits de l’électricité, les ondes sonores et radiales, l’eau etc. ont abouti dans une multitude de cas à des résultats spectaculaires de la restauration incontournable des paramètres organiques, biologiques et fonctionnelles chez les personnes inaptes.

Le champ d’application de la médecine physique et de réadaptation fonctionnelle

Le champ d’actions de la médicine physique est très vaste. Les médecins spécialistes en rééducation et réhabilitation physique et fonctionnelle traitent en ce sens différentes pathologies et maladies dont nous citons à titre indicatif :

- Les maladies touchant l’appareil locomoteur ou ostéo-musculaire : suite a une fracture au niveau des membres inferieurs ou extérieurs, une arthrose localisée ou répandue, une rupture au niveau des tendons ou ligaments, une inflammation aigue aux articulations, une intervention chirurgicale au niveau du rachis, une malformation congénitale ou accidentelle du squelette etc., une thérapie rééducative et de réhabilitation s’impose pour remédier a l’inaptitude physique et organique du patient suite a ces maladies affectant son système musclo-squelettique
- Les anomalies et les maladies neurologiques : les atteintes du système nerveux engendrent dans la majorité des cas des séquelles et des traumatismes de degré de sévérités différentes chez les patients atteints et a différents niveaux et ce, étant donnée la vitalité de ce système et ses composantes pour la mobilité et les fonctionnalités motrices et sensorielles de tout le corps humain. En ce sens, la médecine physique apporte des améliorations tant pour les fonctionnalités motrices que cognitives endommagées par les maladies neurologiques comme la sclérose en plaques qui est une maladie inflammatoire du système nerveux, les AVC, le traumatisme crânien, la maladie de Parkinson, les traumatismes médullaires, les myopathies, la sclérose latérale amyotrophique, la polyradiculonévrite aigue ou chronique etc.
- Les maladies cardio-vasculaires : dont notamment l’insuffisance coronarienne, l’infarctus du myocarde, les maladies des vaisseaux sanguins des membres inferieurs etc.

Avant de passer au traitement thérapeutique des maladies susmentionnées et de plusieurs autres pathologies il est impératif de dresser un diagnostic fiable et multidisciplinaire du cas du patient afin de décider de la thérapie adéquate pour une meilleure réhabilitation fonctionnelle des organes atteints et une amélioration psychologique notable de la personne en incapacité ou en difficulté physique. Le médecin spécialiste peut décider d’une ou d’une succession de thérapies rééducatives pour atteindre l’objectif ultime de cette discipline médicale à savoir le rétablissement de l’autonomie physique et psychologique optimale du patient.