Neurologie et Neuropédiatrie en Guinée

Neurologie et Neuropédiatrie Guinée

La Neurologie et la neuropédiatrie: définition et champ d’actions

Le système nerveux, avec ses deux parties : centrale et périphérique, constitue le moteur du corps humain. La partie centrale de ce système est composée de la molle épinière et de l’encéphale qui regroupe le cerveau le tronc cérébral et le cervelet. Quant a la partie périphérique elle englobe les nefs et les ganglions nerveux. Ce système est désigné par moteur du corps vu qu’il est le responsable de la motricité et de tout le fonctionnement des parties du corps.

Ainsi, la discipline médicale qui s’intéresse au diagnostic et au traitement des maladies et des anomalies touchant le système nerveux et ses différentes composantes est la neurologie. Cette branche médicale est assurée par un médecin spécialiste appelé le neurologue. Ce dernier, est habilite à prendre en changement d’une façon ambulatoire ou en continue des patients adultes atteins par des maladies et pathologies neurologiques. Par ailleurs, les enfants touchés par les neuropathologies sont pris en charge par un neuro-pédiatre.

En ce sens le neuro-pédiatrie est une sous branche de la neurologie qui s’intéresse au système nerveux de l’enfant depuis la naissance jusqu'à l’adolescence. Le spécialiste de cette branche peut aussi intervenir en coopération avec le gynécologue en période néonatale en cas de nécessité préventive de certaines maladies neurologiques.

Les neuro-pathologies

Les maladies neurologique sont très variées et de degré de sévérité différent. Certaines sont curables par traitement médicale ou une intervention chirurgicale, d’autres malheureusement sont chroniques et accompagnent le patient jusqu'à son éteinte. Parmi ces pathologies et anomalies nous distinguons à titre d’exemple :

- les maladies affectant la partie centrale du système nerveux : ces maladies sont les critiques et dangereuses. En effet, l’atteinte de l’une des composantes du système nerveux centrale entraine automatique une altération de l’une ou de plusieurs fonctionnalités du corps humain : une altération de la mobilité, de l’ouïe, de la vision etc. allant jusqu'à la perte de la connaissance et l’état de coma voir même la mort. Parmi ces maladies nous citons l’AVC ou l’accident vasculaire cérébral qui est une maladie mortelle en cas de non prises en charge à temps par les services médicaux spécialisés, la sclérose en plaques qui est une anomalie neurologique, actuellement incurable et chronique, les maladies dégénératives comme l’Alzheimer et la démence, l’épilepsie, la maladie de Parkinson, les maladies inflammatoires comme la méningite les thrombophlébites intracrâniennes, la migraine, les encéphalites etc.

- les maladies touchant la partie périphérique : la cruauté et la criticité de ces maladies est moins sévère que celles affectant la partie centrale mais aussi non négligeable quant à l’entrave des fonctions sensorielles et motrices du corps humain. Parmi ces maladies et anomalies nous citons les multinévrites, les polynévrites, la polyradiculonévrite, la paralysie faciale etc.

Généralement, les maladies précitées et bien d’autres font partie du domaine d’intervention du neurologue. Quant au neuropédiatre, il intervient en cas ou un nouveau né souffre des anoxo-ischémiques ou des malformations congénitales comme la microcéphalie, l’hydranencéphalie , de symptômes épileptiques ou encore d’un retard psychomoteur, des troubles de mobilité et d’apprentissage scolaire, des problèmes de concentration et de dyslexie etc.

Le très jeune âge des patients du neuropédiatre, est à la fois un atout et un point critique. En effet, certaines maladies prises en charge en bas âge sont curables et l’enfant mène par la suite une vie normale, d’autres sont chroniques et leur traitement sur un corps infantile n’est pas une tâche facile, de plus leur incurabilité infligera à l’enfant une existence d’autant pénible à lui qu’ à son entourage.

Finalement il est d’autant plus important de recourir au neuropédiatre en très jeune âge qu’au neurologue en âge adulte étant donné l’importance et l’élémentarité du système nerveux. La prise en charge à temps des neuropathies est cruciale pour la survie humaine.